26 avril 2011

Tarte amandine aux coings et zestes d'agrumes confits

C'est sur le principe d'une tarte bourdaloue mais j'ai détourné les composants habituels. D'abord parce que je voulais réaliser pour un dessert un compromis entre galette des rois à la frangipane et brioche aux fruits confits.


J'ai remplacé une partie du beurre par une huile d'olive. Au final, les coings confits au sirop de vanille et poivre long ont donné une fraîcheur acidulée fort appréciable dans cet ensemble.

Cet automne, j'avais trouvé des coings à un prix abordable. Je les ai pré-confits en grande quantité puis congelés. Une solution vraiment parfaite pour garder toutes leurs saveurs et idéale pour une tarte de ce style.



Ingrédients

La tarte est sur-dimensionnée car l'appétit des compétiteurs l'était aussi.
  • pâte à tarte pour un moule de cm de diamètre
  • 4 coings et 100 g de sucre pour leur cuisson
  • un "grain" de poivre long
  • 175 g de poudre d'amande
  • 3 œufs et un jaune
  • 125 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 50 g huile d'olive à saveur fruité noir
  • 50 g de zestes de bergamote confits
  • 50 g de zestes d'oranges confits
  • un bâton d'angélique confit
  • une poignée d'amandes effilées
  • un soupçon de cardamome verte


Laver et brosser les coings. Les faire pocher dans un sirop de sucre : 100 g de sucre et au moins le double d'eau. Quantités à modifier en fonction de la taille de la casserole : petite et bien garnie par les quartiers de coings, leur saveur en sera moins diluée.
Les égoutter puis les peler une fois refroidis, les couper en morceaux.
Préchauffer le four à 180°C.
Foncer un mo
ule avec la pâte à tarte : plusieurs versions ICI et LÀ .

Préparation de la crème d'amande (beurre et huile d'olive Arbequina)
Je n'ai pas osé tenter la crème amandine sans beurre.

Battre le beurre en pommade avec le sucre puis ajouter les œufs un par un et bien mélanger.
Incorporer l'huile d'olive en filet et remuer.
Mettre la poudre d'amande, un tout petit peu de cardamome et brasser.
Ajouter une partie des zestes d'oranges, de bergamote et le bâtonnet d'angélique confit.

Disposer la crème d'amande puis les morceaux de coing.
Déposer quelques fruits confits et amandes effilées sur le dessus.

Mettre à cuire pour 35 à 40 minutes.
Gag : la porte de mon four s'ouvre toute seule au dessus de 160°C! Je surveille donc davantage le système que je bricole pour la coincer plutôt que les durées de cuisson.


Angélique et zestes confits proviennent de chez Confit Fruit à Crolles .
Mon produit coup de cœur est leur confit de clémentines.

4 commentaires:

  1. Une très jolie tarte pleine de couleurs! Merci!

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas l'habitude de cuisiner des coings et à voir ta jolie tarte, je râte quelque chose !

    RépondreSupprimer
  3. Moi qui adore les coings (mais ceux de mon papa, durs comme la pierre à éplucher...^^), cette recette me fait vraiment très très envie.
    Et le visuel est superbe!

    RépondreSupprimer
  4. Jolie interprétation ! A faire à l'automne prochain...

    RépondreSupprimer

 
Haut de page