03 juin 2012

Gâteau carré rouge à l'érable et au chocolat

Un cake sorti de mes casseroles qui tapent, qui tapent, qui n'en finissent pas de taper.

 A ce propos, je rappelle que ce sont les Chiliens avec les premières réformes sous Allende qui ont utilisé en premier cette méthode de contestation mais dans un cadre bien plus grave, causé par la situation économique. On avait appelé cet événement le " cacerolazo".

Je n'ai pas joué les contestataires concernant la recette, j'ai transformé légèrement les ingrédients du classique et célèbre du cake Valrhona au chocolat noir. En remplaçant le miel par le sirop d'érable et en y ajoutant de la poudre de pacanes torréfiées, je n'ai fait qu'utiliser les produits québécois y compris la confiture. Sauf pour les framboises fraîches.

Ingrédients
  • 4 œufs
  • 50 g de sucre
  • 60 g de sirop d'érable
  • 120 g de farine
  • 120 g de crème fraîche épaisse
  • 75 g de chocolat noir
  • 20 g de cacao
  • 75 g de beurre
  • un sachet de levure
  • 60 g de noix de pécan  ( des pa-ca-nes)
Torréfier légèrement au four les noix  pour faire ressortir leur parfum, au four à 150°C.
Les réduire en poudre fine.
Monter le four à 180°C.
Mélanger dans un saladier les éléments en poudre : farine, cacao, levure, poudre de pacane, pincée de sel.
Mélanger les œufs avec le sucre et le miel.
Faire fondre le beurre au micro-ondes.
Ajouter le mélange de poudre puis la crème fraîche et enfin le beurre fondu, remuer.
Faire fondre le chocolat. L'ajouter à la préparation.
Couler la pâte dans un moule beurré et fariné.
Cuire une quinzaine de minutes pour une faible hauteur de pâte, davantage pour un moule à cake.
 J'ai un nouveau four à haute technologie, j'ai du mal avec les durées de cuisson !
Meilleur le lendemain.
Nappage du gâteau
  • 1/3 de framboises fraîches 
  • 2/3 confiture de framboises
  • un peu de jus de citron
 Écraser les fruits à la fourchette puis ajouter la confiture et répartir sur le dessus du gâteau.
Lisser à la fourchette.

 


5 commentaires:

  1. J'étais intriguée par la couleur rouge du gâteau mais maintenant, j'ai compris ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Un excellent duo gourmand
    Je te souhaite une agréable journée
    Valérie.

    RépondreSupprimer
  3. Framboise, pacanes et érable, je n'y aurais pas forcément pensé mais à te lire, ça donne vraiment envie!

    RépondreSupprimer

 
Haut de page