27 septembre 2010

Les goûts et les couleurs de mes vacances : le rouge

Dernière série dans mon tri-tricolore de photos de vacances. J'avais terminé mon séjour par une cueillette exceptionnelle de 12 kilos de framboises sauvages et une soirée-confiture mémorable.



Pas de recette de cuisine donc pour cette fois, mais un secret pour dénicher son petit coin de framboises des bois.
Qui dit framboises sauvages de "montagne" dit : fruits de petite taille, très parfumés et difficile d'accès. En effet, les zones où poussent les framboisiers se méritent. Comment les reconnaître ? Il faut repérer les coupes de bois toute récentes puis repasser dès que la végétation recommence à pousser.














Bon maintenant c'est au tour des feuilles d'arbres à passer au rouge. Et c'est l'occasion de cuisiner avec de belles pommes rouges. Par exemple, cette tarte aux pommes acides pas banale: j'ai mis des peaux de pommes séchées dans la pâte et j'ai utilisé une variété de fruits contenant beaucoup de pigments colorants dans leur peau. Si bien que le rouge des pommes s'intensifie même après cuisson.


la tarte aux pommes rouges, pour ceux qui aiment la croûte

2 commentaires:

  1. bonjour, elles sont jolies tes photos
    amicalement
    Christiane

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le partage de tes photos tout de rouge !
    Très belle soirée de ce jeudi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer

 
Haut de page