28 juillet 2009

Cake aux figues et à l'anis, cuit dans des feuilles de figuier

C'est une recette de Gaston Lenôtre qui marie des saveurs bien agréables autour de la figue. J'ai surtout voulu tester son mode de cuisson dans un moule tapissé de feuilles de figuier. J'ai ajouté des graines d'anis.

Ingrédients
pour mon grand moule de 30 cm de longueur
4 œufs
200 g de figues sèches moelleuses
6 grandes feuilles de figuier et 2 petites
275 g de farine
1 sachet de levure chimique
150 g de sucre
180 g de beurre
et j'ai ajouté :
4 à 6 figues fraiches
3 cuillères à soupe de brousse de brebis
2 cuillères à soupe de graines d'anis

La recette originale comporte des raisins secs qui devaient macérer avec du Cognac. J'ai opté pour les graines d'anis comme il le fait avec son pain d'épices à la lavande. Mais après cuisson, elles n'avaient pas un parfum assez marqué ; peut-être faut-il en avoir de meilleure qualité ou les faire infuser dans une petite quantité de crème fraiche?

J'ai procédé comme je le fais toujours pour les cakes parce que je n'ai encore rien trouvé de mieux pour obtenir un gâteau plus gonflé.

Pour revoir les recettes précédentes :

Les figues sèches doivent être coupées en morceaux.
Trois figues fraiches et écrasées sont utilisées dans la pâte à cake et deux petites coupées pour la déco du dessus.
J'ai pris les figues et les feuilles du figuier des mes parents ( sans aucun traitement ).


Les feuilles doivent être assouplies par un petit trempage de dix minutes dans une casserole d'eau bouillante. Profiter alors du parfum dégagé et imaginer une sieste sous un figuier...
Égoutter et sécher les feuilles. Badigeonner d'huile de chaque côté et chemiser le moule avec deux petites feuilles aux extrémités et 5 ou 6 feuilles disposées en quinconce et plaquées contre les parois.


Préchauffer le four à 200°C.
Chemiser un moule à cake avec les feuilles de figuier.
Mettre le beurre dans un saladier. Il doit être mou et on doit pouvoir le travailler à la fourchette.
Ajouter le sucre et remuer pour "crémer " le beurre.
Ajouter un œuf à la fois et bien remuer.
Ensuite, mettre le brousse.
Incorporer la moitié de la farine tamisée et mélanger.

Ensuite, ajouter les figues sèches hachées, trois figues fraiches écrasées et les grains d'anis. Remuer.
Mettre enfin le reste de farine et la levure. Mélanger puis garnir le moule aux trois quarts.
J'ai coupé en quartier de petites figues pour disposer sur le dessus de la pâte.
NB :à chaque étape, ne remuer que ce qu'il faut pour rendre homogène la préparation.
Puis enfourner à 200°C pour une douzaine de minutes
, première partie de la cuisson.

Le dessus du gâteau va se soulever et monter de façon assez plane sous l'effet des 200°C.
Ouvrir le four et sans sortir le moule, faire une légère entaille sur la longueur de la surface avec la lame d'un couteau ou d'une spatule en silicone recouverte de beurre.
Baisser le four à 180 °C et continuer la cuisson pour une période de 40 minutes. La fente va permettre au gâteau de continuer à lever encore en poussant par la fente. Visiblement, ce cake a beaucoup plu.

A mon retour de vacances, j'ajouterai les références complètes du livre de G. Lenôtre que je n'ai pas emporté. Je dois aussi tester sa version de melon confit.
Je fonctionne avec une clé 3G sans abonnement, dans des zones avec connection irrégulière et décevante : je n'ai pas la possibilité de voir vos belles recettes d'été.

Si quelqu'un connait une recette de sirop à faire à partir de feuilles de figuier...


5 commentaires:

  1. J'aime beaucoup ce mariage de saveurs et les feuilles de figuier apporte beaucoup de saveur ! Alors j'adorerais ce cake !

    RépondreSupprimer
  2. La cuisson est originale ,mes beaux parents ont un figuier qui ne donne pas fruit car trop froid ici ,mais les feuilles sont abondantes ,tu me donnes une idée là !

    RépondreSupprimer
  3. c'est original ces feuilles de vigne !

    RépondreSupprimer
  4. La présentation est très jolie, et donne vraiment envie de se couper une tranche, et de la déguster

    RépondreSupprimer
  5. Très visuel ce cake et j'imagine très bien les parfums dans la maison lorsque tu l'as sorti du four

    RépondreSupprimer

 
Haut de page