14 mars 2010

Gâteau à l'huile d'olive, raisins secs, pignons, orange et sauge

La sauge se marie bien avec l'orange, même dans les desserts. Pour aromatiser la pâte à gâteau faite à l'huile d'olive, j'ai déposé quelques feuilles de sauge fraîches au fond du moule avant d'y mettre la pâte. J'ai aussi utilisé un jus d'orange réduit et infusé avec les reste des feuilles et les raisins secs.



Et pour renforcer cette belle couleur orangée, j'ai mis un peu de farine de maïs, du jus et des zestes d'oranges. La farine de maïs est plus fréquemment employée ici qu'en Europe, dans les pains et desserts. J'en ai trouvées avec des couleurs et des consistances multiples. Celle utilisée pour cette recette est la farine jaune, assez fine et plus goûteuse que la blanche.

Il aurait fallu mettre bien plus de raisins secs que dans ma recette mais je n'en avais que 30 g.
L'huile d'olive employée est une huile "Arbequina " d'Espagne, à la saveur fraîche et peu acide. C'est celle que j'ai utilisée dans mon gâteau aux coings caramélisés et aux zestes de bergamote confits.


Ingrédients

  • 180 g de farine
  • 50 g de farine de maïs jaune
  • 3 œufs
  • 150 g de sucre
  • 100 g d'huile d'olive
  • 1 bonne cc de levure
  • 125 g de jus d'orange
  • le zeste d'un quart d'orange
  • douze feuilles de sauge fraîche
  • 30 g de petits raisins noirs secs ( qtt à augmenter)
  • pignons et amandes pour le dessus du gâteau



Faire réduire le jus d'orange puis y mettre à infuser 6 feuilles de sauge sans leur nervure centrale à cause de sa forte amertume. Ajouter les raisins secs à tremper. Beurrer le moule et y appliquer les 6 autres feuilles de sauge. On peut prendre un moule assez haut car la pâte gonfle bien. Fariner ce moule.

Photo de premier essai ( trop grand format) avec polenta.


Préchauffer le four à 175°C.
Tamiser les farines et la levure. Battre les œufs et incorporer l'huile d'olive peu à peu.
Ajouter le sucre et mélanger. Incorporer la moitié des farines et amalgamer.
Ensuite, faire de même avec le jus d'orange sans les feuilles de sauge, les raisins réhydratés, le zeste d'orange râpé ou ciselé.
Finir avec le reste des farines. Disposer dans le moule. Déposer des amandes ou des pignons pour décorer le dessus du gâteau.
Cuire 35 à 40 minutes pour un grand moule, moins pour des moules à format individuel.
Baisser la température du four après la fin de la levée de la pâte car elle se colore assez vite.



A déguster avec un bon thé à la bergamote ou mieux du confit de clémentine:
celui de ConfiFruit, artisan confiseur est "délexquissavouricieux"!





5 commentaires:

  1. j'aime beaucoup l'huile d'olive dans les gâteaux mais je n'aurais pas pensé y mettre de la sauge...

    RépondreSupprimer
  2. Joli participation, j'aime beaucoup ton ajout de sauge. C'est une herbe que j'adore mais LUI déteste...

    RépondreSupprimer
  3. Les gâteaux à l'huile d'olive et orange j'adore !

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup pour ta participation ! j'aime beaucoup la farine de maïs dans les gâteaux et moi aussi je trouve que l'ajout de sauge est une idée extra

    RépondreSupprimer
  5. rajouter de la sauge que j'adore dans les plats salés, dans un gâteau est une bonne idée; j'avais fait une fois un sirop de coriandre pour un gâteau au citron mais la sauge est intéressante aussi.

    RépondreSupprimer

 
Haut de page