11 juin 2009

Blancs de poulet caramélisés aux amandes, cuisson à l'huile de noisette

Je n'avais encore jamais exploité de façon convaincante ce mode de cuisson caramélisée. Et encore moins avec une huile "spéciale" croyant que son goût en serait altéré. Mais le résultat est vraiment concluant malgré la simplicité des ingrédients utilisés.

Ce qui a donné le plus de délicatesse à ce plat, ce sont les amandes qui étaient très récentes, presque fraiches. Leur petite amertume a caché le goût très sucré du miel. La viande est restée moelleuse et la subtilité de la noisette était encore présente après cuisson. Des brocolis ont servi de légumes d'accompagnement.

Afin d'apprécier la saveur de la délicieuse huile de noisettes que je possède, j'ai tout simplement utilisé une recette du site de son fabricant. Je ne fais pas de publicité pour cette marque. Je constate par la pratique l'importance de la qualité de l'huile, le parfum qu'elle communique au plat, en fonction de son utilisation à froid et surtout après cuisson. Donc, j'exprime juste ma satisfaction concernant ce produit sachant aussi que je n'ai pas beaucoup d'autres choix possibles.


Ingrédients pour 4 personnes
4 blancs de poulet
3 ou 4 oignons ou échalotes
4 cuillères à café de miel liquide type acacia
100 g d'amandes entières ( le double sur la recette originale )
huile de noisette
plus quelques brins de thym et estragon à glisser dans les blancs "entaillés".
Il y a d'ailleurs une petite erreur dans la rédaction de leur recette.

Tailler en rondelles les oignons et les faire revenir à la poêle jusqu'à ce qu'ils commencent à se colorer. Ajouter les amandes puis hors du feu, ajouter 2 cuillères à café de miel.
Mettre dans un autre récipient en attente.
Cuire les blancs dans la même poêle en rajoutant un peu d'huile et faire légèrement dorer.
Ne pas oublier le sel et le poivre.
Ajouter les 2 autres cuillères à café de miel puis les oignons réservés.
Cuire 10 minutes ou moins selon la taille des blancs de poulet à feu doux-moyen.
Prendre le jus de cuisson pour en arroser régulièrement les morceaux de volaille.
J'ai mis un couvercle vers la fin.
Cuisson effectuée après deux coupures d'électricité suite à un orage et photos réalisées entre deux averses !

2 commentaires:

  1. C'est une jolie recette pour déguster le poulet et ça change de l'éternel poulet à la crème (quoique très bon aussi)

    RépondreSupprimer
  2. Une recette sucrée/salée comme je les adore. Je trouve aussi que l'huile de noisette sied à merveille à la volaille blanche

    Bises

    RépondreSupprimer

 
Haut de page