09 janvier 2010

Poulet à l'orange, pignons et origan grec

Une recette qui va utiliser l'orange sous toutes ses formes. Les morceaux de poulet sont mis à mariner avec jus et zestes d'orange, vinaigre balsamique et surtout de l'origan. Les oranges fraîches cuiront au four avec la volaille.



L'origan sec employé vient de Grèce ou de Crète. Il est plus parfumé que celui d'Italie et moins amer, je trouve. Mais, c'est peut-être parce qu'il est séché et non frais. Je n'ai pas mis les tiges, seulement les feuilles.
Les morceaux de poulet sont mis dans une marinade avec comme saveurs dominantes, l'origan et l'orange. Ils sont ensuite cuits avec la marinade, au four, plus ou moins colorés selon les goûts. On fait réduire les jus de cuisson après les avoir dégraissés.
L'accompagnement est un simple riz blanc avec des raisins secs de Corinthe, des graines de courge, des pistaches et du persil.



Ingrédients de la marinade
  • 60 g de vinaigre balsamique
  • 100 g d'huile d'olive
  • 3 gousses d'ail
  • le zeste d'une orange
  • 15 g de jus de citron
  • 250 g de jus d'orange frais
  • 3 branches de thym frais
  • origan séché : 6 branches

Quantité de poulet pour environ 6 personnes
  • pour moi, 2 blancs, 6 cuisses avec la peau sinon un poulet entier à découper
  • 3 oranges sanguines de préférence
  • 50 g de pignons
  • persil


Source d'inspiration : Cuisine des pays du soleil de D. Henri.

Couper les zestes en fines lanières. Préparer la marinade en rassemblant tous ces ingrédients et l'assaisonner en sel et poivre. Laisser les morceaux dans cette marinade plusieurs heures voire une nuit. Retourner plusieurs fois pour bien imprégner.



Couper les oranges en gardant la peau. Mettre dans un plat allant au four les morceaux de poulet, les quartiers d'orange et toute la marinade sans les branches de thym. Cuire une cinquantaine de minutes à 175°C pour peu de coloration. Sinon, finir la cuisson à 200°C pour faire légèrement griller les éléments.
Réserver. Recueillir les jus de cuisson dans un bocal haut et déjà froid. Mettre dans un endroit très frais et attendre que l'huile remonte et se fige sur le dessus pour pouvoir l'enlever.
Dans une casserole, mettre les pignons, les jus dégraissés et faire réduire sur feu moyen .
Présenter dans un plat en ajoutant du persil haché ou de la ciboulette.



Cette recette participe au jeu " Quand le sucré s'invite chez le salé " organisé par Mamina, avec l'orange en vedette. Cela se passe sur le blog " Et si c'était bon " jusqu'au 15 février.

Une autre recette de riz à l'orange qui m'avait bien plu, dans laquelle le riz cuit avec un peu de jus d'orange.

SALADE DE RIZ A L'ORANGE, PATATE DOUCE ET NOIX DE PECAN

Ingrédients pour 4 personnes environ

  • 200 g de riz basmati
  • 50 à 75 g de jus d'orange
  • une orange en quartier
  • une patate douce
  • feuilles de laitue
  • une poignée de noix de pécan
  • ciboulette
Vinaigrette à l'orange
  • 2 cuillères à soupe d'huile de tournesol
  • 1 cuillère à soupe d'huile de sésame
  • 1/2 cuillère à café de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe de jus d'orange
  • zeste d'orange à râper
  • un peu de gingembre confit
  • ou du gingembre frais et un peu de miel
  • sel et poivre
  • une cuillère à soupe de moutarde

Préparer la vinaigrette
Cuire la patate douce à part dans un peu d'eau salée ; on peut la remplacer par de la courge.
La mettre dans de l'eau froide puis la couper une fois refroidie et égouttée.

Faire cuire le riz à l'eau plus le jus d'orange et très peu de sel.
Refroidir aussi le riz égoutté en l'égrainant à la fourchette et en lui ajoutant la moitié de la vinaigrette. Réserver au moins deux heures.
Disposer dans un saladier avec de la laitue ou de jeunes pousses d'épinards et le reste de la sauce. Ajouter les noix, la ciboulette et les quartiers d'orange.

8 commentaires:

  1. Très jolie recette, bravo !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Je suis une fervente du poulet..et je sais que cette marinade le rendra plus goûteux. J'ai d'ailleurs déjà fait le poulet africain un peu comme ça, plus le poulet au parmesan, et là hier, c'était poulet au tartare fromage...Quand tu parles de 60 g de vinaigre, cela représente quoi en cl ???? A bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas l'origan grec, j'en ai dans mon jardin comme dans la garrigue autour... Joli plat, appétissant !

    RépondreSupprimer
  4. je n'ai pas pris assez de temps pour décrire cette recette et je le regrette. L'origan sec utilisé a un parfum prononcé mais une faible amertume ce qui est appréciable car certains dont les frais (venant de serre) sont une horreur.
    Il y a environ quatre cuillères à soupe de vinaigre balsamique, du vrai, du bon. Il équilibre le plat face à l'acidité des oranges, la légère amertume des zestes et de l'origan. J'ai utilisé des oranges sanguines qui avaient très peu de partie blanche. Est-ce que c'est bien ça qui s'appelle le ziste ?

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup Annick pour ta réponse, c'est super sympa...C'est vrai que les épices ont une grande importance et ce que j'aime, c'est souvent qu'avec pas grand chose, on réalise des merveilles à table. Je te souhaite une bonne semaine et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  6. Tout simplement délicieux. COmme toutes les recettes de votre blog. Un délice. A consommer sans modération aucune

    RépondreSupprimer

 
Haut de page